Scrapbooking

Le scrapbooking en généalogie

Si vous souhaitez donner un peu de vie et de cachet à votre histoire généalogique, vous ne trouverez rien de plus attrayant et amusant à réaliser que le scrapbooking. Alors, pourquoi ne pas rendre vos anciennes photos et votre histoire encore plus intéressantes en les travaillant esthétiquement ?

Le scrapbooking est une pratique qui puise ses origines dans l’Angleterre du XIXe siècle. Cette activité créative consiste à embellir et customiser un album afin d’en conserver un joli souvenir esthétique à votre image.

Dans cet article nous verrons ensemble :

  • les origines du scrapbooking
  • comment l’utiliser en généalogie
  • quelques astuces pour réaliser un album avec beaucoup de cachet
  • deux ou trois références à consulter pour vous inspirer

Après avoir lu cet article, vous serez passé maître dans l’utilisation du scrapbooking en généalogie alors ne tardons plus !

Qu’est-ce que le scrapbooking ?

Tout d’abord, sachons que le terme scrapbooking est un anglicisme nommé collimage en français. Cela désigne une activité artisanale amusante et créative qui permet de documenter de précieux souvenirs et d’en conserver une trace physique et personnelle, tout en canalisant l’artiste qui sommeille en vous. Même dans notre monde numérique au rythme effréné, la création de votre propre album de scrapbooking personnalisé reste un moyen populaire de préserver les souvenirs. 

Le scrapbooking a gagné en popularité parmi les amateurs et les artisans, transformant ce passe-temps autrefois personnel en un événement social passionnant et tendance.

Même si vous n’avez jamais essayé, ne vous inquiétez pas, il n’y a rien de difficile et vous n’avez pas besoin d’être un artiste né et talentueux. Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur la façon de réaliser votre propre album.

Ses origines

C’est dans les années 1800 que le terme « scrap book » a été utilisé pour la première fois. Il était défini comme « un livre avec des pages blanches pour y ajouter des éléments ». 

Cependant, dès le XVème siècle, les « commonplace books », littéralement traduits par « livres des commodités », et les « friendship albums » sont très populaires en Angleterre et sont considérés comme l’origine des scrapbooks. À l’époque, les invités qui se rendaient chez quelqu’un devaient signer l' »album d’amitié » du propriétaire en y inscrivant leur nom et une note personnelle. Certains invités faisaient preuve de créativité dans leurs messages et laissaient des poèmes, des citations et même des dessins. D’autre part, les « commonplace books » sont apparus comme un moyen de rassembler des informations de la vie de tous les jours telles que des recettes, des citations, des lettres, des poèmes, etc.

Ce passe-temps a ensuite évolué, passant d’un simple moyen de conserver des chutes à une représentation de la vie quotidienne d’un élève. Lorsque les photographies n’étaient pas encore disponibles, les étudiantes devaient faire preuve de créativité avec leur album personnalisé en utilisant des objets éphémères et des souvenirs – allant des programmes de cours et des livrets d’examen à un programme de théâtre, un talon de billet et un groupe de cartes de visite.

Comment utiliser le scrapbooking en généalogie ?

Nous connaissons beaucoup de choses sur notre mère, pas mal de choses sur la femme qui lui a donné la vie et pratiquement rien sur ceux qui l’ont précédée, alors que ces ancêtres importants ont souvent vécu une vie longue, bien remplie et mémorable. La création de quelques albums généalogiques à des fins diverses permettra de brosser un tableau large et intéressant de ces proches qui ont contribué à façonner votre famille.

L’idée de commencer à travailler sur un album familial peut sembler intimidante, mais il s’agit d’une activité enrichissante, instructive et amusante à partager avec toute la famille.

Album héritage ou mémoire

Il existe différentes façons d’utiliser et de réaliser du scrapbooking en généalogie. Vous n’êtes pas dans l’obligation de tenir tout un album familial si vous n’en avez pas le courage !

Vous pouvez tenir un album héritage ou mémoire de votre vie qui servira de témoin de tous les aspects importants que vous avez vécus et que vous vivrez dans votre vie. Vous pouvez le destiner à vos enfants et aux générations futures qui auront l’occasion, grâce à votre témoignage tangible, de comprendre qui était leur ancêtre. Votre biographie imagée traversera donc les âges et vous permettra de laisser un bel héritage esthétique.

Album généalogique de scrapbooking

En revanche, dans le cas où vous seriez au milieu de vos recherches généalogiques, c’est peut-être le moment de vous lancer dans la biographie de votre histoire familiale en images ! Un album de scrapbooking peut servir à mettre en valeur des photos ou des documents qu’ils soient anciens ou récents. 

Vous pouvez par exemple commencer votre album par un magnifique modèle de votre arbre généalogique comme introduction, puis essayer de reconstituer page par page votre histoire familiale avec une page dédiée à chacun de vos ancêtres. Ses pages peuvent contenir toute archive que vous avez pu récupérer sur ces derniers, comme des photographies, une lettre, un acte de naissance ou de mariage, ou alors simplement une petite description de ce que vous connaissez de leur vie. 

Si vous n’aimez pas du tout écrire, le scrapbooking sera parfait pour vous, car il vous permet de raconter une histoire en image avec divers éléments que vous pourrez ajouter et qui feront ressortir l’essence de la personne ou du souvenir.

Mettre en valeur vos plus importants souvenirs

Vous avez également la possibilité de travailler sur des photographies ou documents isolés pour les encadrer par la suite, cela peut être une très bonne façon de les mettre en valeur autre que dans un album. Si cette archive est particulièrement précieuse à vos yeux et que vous souhaitez la valoriser comme elle le mérite, cela peut être une excellente façon d’y parvenir.

Arbre généalogique

Il peut aussi être intéressant de se concentrer uniquement sur un arbre généalogique au format démesuré pour avoir la place de travailler chaque détail associé à chaque ancêtre.

Trucs et astuces pour faire un album qui “sent l’ancien”

Il existe plusieurs façons de dégager un certain cachet lors de la création de votre album généalogique, nous allons vous présenter ici quelques techniques de scrapbooking qui vous aideront à réaliser un album qui “sent l’ancien”.

Embossage à chaud

L’embossage à chaud est une technique de mise en relief d’un élément. Le matériel nécessaire est le suivant : pistolet à air chaud, encreur à séchage lent, poudre à embosser, tampon. Pour ce DIY, le budget s’élève à une cinquantaine d’euros. Pour toute la partie technique, je vous invite à consulter cet article en cliquant ici.

Quelques accessoires

Vous pouvez utiliser des embellissements vintages comme d’anciens timbres, de vieux autocollants, des tampons ou de petites breloques en métal. 

Il est aussi intéressant de travailler sur différentes matières en ajoutant d’anciens morceaux de tissus comme de la dentelle ou du crochet par exemple.

Un joli accessoire à ajouter serait un cachet de cire chaude que vous pouvez réaliser de n’importe quelle couleur s’accordant avec le reste de votre page.

Vieillir une photographie 

Pour les photographies récentes, vous pouvez privilégier un filtre sépia ou noir et blanc avant l’impression. Si votre photo est déjà imprimée et que vous souhaitez lui donner “plus de vécu”, vous pouvez choisir de la vieillir en la rayant légèrement avec du papier de verre. Durant cette opération, veillez à garder le même sens de mouvement. Par exemple, si vous avez fait de petits ronds, continuez ce geste et le rythme jusqu’à la fin de l’opération.

Vieillir du papier 

Pour vieillir du papier plusieurs techniques peuvent être utilisées : 

  • Avec du thé ou du café : froissez votre feuille puis défroissez-la avant de la mouiller avec du thé ou du café. Aplatissez votre feuille mouillée puis utilisez un sèche-cheveux pour la sécher.
  • Avec une flamme de bougie ou de briquet, vous pouvez brûler tout le contour de votre feuille de papier.
  • Avec du jus de citron : commencez par déchirer les bords de votre feuille puis tamponnez-les avec une éponge humidifiée de jus de citron, ensuite avec une brosse à dents imbibée de jus de citron, éclaboussez la feuille. À l’aide d’un sèche-cheveux, vous pouvez maintenant chauffer la feuille, à mesure que le jus de citron chauffe, le papier commence à brunir.

Papier vintage

Vous pouvez utiliser des morceaux de papier que vous aurez auparavant vieillis ou des morceaux de journal pour donner un aspect ancien à votre page. Il est également possible d’acheter du papier kraft ondulé qui a déjà un aspect vintage et qui vous aidera à décorer ou servira de support à n’importe quelle page de votre album. Il y a également d’autres papiers que vous pouvez utiliser et qui ont leur effet comme le papier à musique par exemple.

Travaillez l’écriture 

Dans le temps, on s’appliquait davantage lorsqu’il était question d’écriture. Cette dernière était considérée comme l’art de la calligraphie. Maintenant c’est à vous de vous y mettre. 

Vous pouvez par exemple réaliser des lettrines sophistiquées au début de chacun de vos paragraphes avec de l’encre dorée ou en y ajoutant beaucoup de fioritures. Pour écrire, vous pouvez également utiliser une vraie plume et de l’encre noire, ou à défaut, un stylo-plume, que ce soit pour écrire seulement une date, un nom ou un petit paragraphe.

Quelques références qui pourraient vous aider

Si vous avez besoin de plus d’inspiration ou bien d’un guide complet pour vous plonger entièrement dans les différentes techniques de scrapbooking, quelques références littéraires sous forme de guides pratiques pourraient sans doute vous aiguiller:

https://www.amazon.fr/gp/product/2814103768/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=2814103768&linkCode=as2&tag=genealogie101-21&linkId=889e22ef7b033bbc5ccd92a3434bf003">Scrapbooking Idées créativesScrapbooking Idées créatives” de Créapassions qui vous plonge dans l’univers du scrapbooking avec plein de trucs et astuces pour vous aider dans vos créations.

https://www.amazon.fr/gp/product/2814104837/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=2814104837&linkCode=as2&tag=genealogie101-21&linkId=39b0f95b3bc68e8da3dfdec43536bd95">Mini-albums en scrapbooking - Inspiration & TechniquesMini-albums en scrapbooking – Inspiration & Techniques” qui regroupe 4 chapitres avec pour chacun d’entre eux un thème et univers créatif différent. Vous pourrez notamment travailler dans un univers festif, bohème chic, mixed media ou encore reportage. Dans chaque chapitre vous retrouverez une partie consacrée à la présentation de chaque mini-album et une autre partie tutorielle où 6 techniques de scrapbooking sont abordées en détail.

Commencez dès à présent

Vous connaissez désormais l’histoire de l’utilisation du scrapbooking, l’utilité que cette technique pourrait avoir dans vos mises en pages généalogiques et également quelques techniques intéressantes qui pourraient vous être utiles lorsque vous réaliserez votre album.

Grâce au scrapbooking vous laisserez forcément une très belle expérience visuelle de retour dans le passé de votre famille à vos enfants ou toute personne s’intéressant à votre histoire familiale. Cet album pourrait être une partie très importante de votre héritage.

Alors lancez-vous dès maintenant dans la confection de cet univers unique qui vous est propre.

Laisser un commentaire