Histoire de l’enseignement et de l’éducation, tome II (1480-1789)

Vous êtes-vous jamais demandé ce que vos ancêtres pouvaient bien faire sans profession bien définie entre deux actes d’état civil, à savoir entre leur naissance et leur mariage ? Je me suis posé la question et j’ai cherché quelques ouvrages qui me permettraient d’y répondre. L’un de ces ouvrages est Histoire de l’enseignement et de l’éducation, tome II (1480-1789), de F. Lebrun, M. Vénard et J. Quéniard.

Cet ouvrage est une vraie perle pour qui essaye de comprendre à quoi ressemblait la « vraie » vie de nos ancêtres. Pas celle des actes d’état civil, des contrats de mariage ou des actes notariés. Mais plutôt celle des us et coutumes, des pratiques de la vie de tous les jours et des croyances qui rythmaient la vie de nos villages.

On y apprend des choses étonnantes, comme ce que pensaient nos ancêtres de la vie avant l’accouchement, des choses à faire quand la femme était enceinte pour ne pas « marquer » l’enfant à naître, ce que faisait de « bons parents » juste après la naissance (heureusement que les temps ont changé!), etc. Et ce jusqu’à la majorité de l’enfant, à savoir une fois qu’il est adulte et en mesure de s’occuper de lui-même (études, mariages et apprentissage d’une profession inclus).

Je n’ai rien d’autre à ajouter si ce n’est que je recommande vivement l’ouvrage, qui nous transporte dans des coutumes qui peuvent nous faire sourire aujourd’hui mais qui étaient la réalité de nos ancêtres. Bonne lecture!

Le livre est disponible ici sur Amazon.

A noter qu’il s’agit d’une série de quatre ouvrages:

Et si comme nous vous manquez de temps pour lire tous les livres qui vous intéressent, pensez à essayer les livres audio (1 mois gratuit, annulation facile si vous changez d’avis!):

4 réflexions sur “Histoire de l’enseignement et de l’éducation, tome II (1480-1789)

Laisser un commentaire